Sept conseils pour rédiger un e-mailing performant

Sept conseils pour rédiger un e-mailing performant

L’e-mailing demeure un canal plébiscité à 70% par les directions marketing pour pousser des informations auprès de leurs cibles. Il peut revêtir plusieurs formes selon les objectifs qu’il poursuit et les cibles auxquelles il s’adresse ; on parle alors d’e-mailing commercial ou de prospection, et de newsletter pour informer ou fidéliser ses clients. 

Rédiger un e-mailing performant c’est l’assurance qu’il soit ouvert, lu et cliqué. Quelles sont alors les accroches qui favorisent l’ouverture, quels sont les éléments indispensables à intégrer et les call-to-actions qui engagent les destinataires ? Découvrez une série de bonnes pratiques pour optimiser vos campagnes e-mailing.

Comment rédiger un e-mailing performant ?

Nous sommes perpétuellement perturbés par les nombreuses notifications de nos smartphones, actualisation des réseaux sociaux ou alertes e-mails qu’il devient de plus en plus difficile d’attirer l’attention des consommateurs. Le résultat de cette incessante sollicitation serait que moins d’un message commercial sur dix serait ouvert. 

Alors comment sortir du lot ? Comment rédiger un e-mailing performant pour dépasser les 10% de taux d’ouverture ? Voici sept conseils pour maximiser vos campagnes.

  1. Présentez-vous pour rassurer les destinataires 
  2. Proposez une alternative de lecture par un lien miroir adapté à chaque support
  3. Soignez l’objet et rédigez un contenu de qualité pour intéresser les lecteurs 
  4. Intégrez un call-to-action pour engager votre cible
  5. Adressez-vous à la bonne personne pour la valoriser 
  6. Nettoyez vos fichiers pour garantir des données actualisées 
  7. Analysez vos actions pour optimiser les résultats sur le long terme

Présentez-vous. La première chose à faire lorsque l’on s’adresse à quelqu’un est de se présenter. Par politesse d’une part et pour rassurer sur vos intentions d’autre part. Affichez le nom de votre société dans l’expéditeur, ajoutez votre logo dans le header, appliquez votre charte graphique, renseignez vos coordonnées, indexez des liens de redirection vers votre site et réseaux sociaux, et décrivez clairement pourquoi cet e-mailing leur est adressé dans un champ accessible depuis le footer.

Proposez une alternative de lecture. Nous sommes ultra-connectés et utilisons de nombreux supports pour consulter nos e-mails. Adaptez votre e-mail à l’ensembles des devices : ordinateurs fixes, smartphones, tablettes, et objets connectés comme les smartwatchs. Indispensable aussi de proposer un lien cliquable au-dessus du header pour visualiser l’e-mailing en ligne.

Soignez vos contenus. L’objet est le premier élément visible, s’il est lu et apprécié, le destinataire poursuivra alors sa lecture en parcourant le contenu du message. L’objet doit être court, concis, incitatif. Mettez en avant les bénéfices clients pour la promotion d’un produit ou d’une offre de service, annoncez clairement la thématique d’un évènement s’il s’agit d’une invitation, ou ancrez la récurrence par la numérotation des titres dans le cas d’une newsletter. Les textes et les illustrations du message doivent également aller à l’essentiel pour inciter le lecteur à cliquer sur le bouton d’interaction, le call-to-action.    

Intégrez un call-to-action. L’objectif de l’e-mailing, qu’il soit prospectif, commercial ou de fidélisation, est d’engager les destinataires à interagir avec votre marque. Et, principalement, à les rediriger vers votre site pour les capter et développer les contenus de l’e-mailing. Le call-to-action est généralement sous la forme d’un bouton de redirection comme « Je m’inscris », « Découvrez le produit », « En savoir plus sur cette offre de service ».

Adressez-vous à la bonne personne. Favorisez les abonnements par option-in pour vos newsletters et segmentez votre fichier client pour leur adresser des messages qualifiés selon leurs besoins. Ne « surpressurisez » pas votre cible, ne leur envoyez pas plus d’un message par mois. Vous pouvez aussi personnaliser vos envois en les nommant par leur nom, prénom. 

Nettoyez vos fichiers. Actualisez en permanence vos contacts, rafraichissez leurs coordonnées, retirez ceux qui se sont désabonnés et traitez les NPAI, hard et soft bounces.

Analysez vos actions. Suivez les statistiques de vos envois, définissez vos indicateurs de performance pour comparer vos taux d’ouverture, de réactivité, de délivrabilité selon vos résultats internes et ceux observés sur votre marché. 

Et testez ! Testez régulièrement de nouveaux objets, de nouveaux contenus, des call-to-actions différents… Essayez le marketing automation, l’A/B Testing pour optimiser perpétuellement vos campagnes et rendre votre e-mailing performant.

e-mailing-performant-2 Sept conseils pour rédiger un e-mailing performant

Les chiffres de l’e-mailing marketing en 2017

Voici une synthèse de quelques données chiffrées issues de deux récentes études de 2017 : une infographie réalisée par Sarbacane et une enquête sur la perception de l’e-mail marketing relayée par le Blog du Modérateur.

  • Le top 3 des logiciels de messageries : 35% pour Apple Mail, 22% pour Google Gmail et 21% pour Microsoft Outlook
  • Les e-mails sont consultés en permanence, même en dehors des heures de bureau et en vacances (64%) ou dans le lit (62%)
  • 39% des destinataires reconnaissent que les e-mails promotionnels les incitent à passer à l’achat
  • Pour 24% des destinataires les e-mails permettent de découvrir une nouvelle marque, un produit, un service 
  • 20% des e-mails B2B sont ouverts sur smartphones, soit une progression de +11 points depuis 2011
  • Plus de la moitié des destinataires (51%) admettent recevoir trop de messages et trop fréquemment de la part des marques
  • Le temps de lecture d’une newsletter ne dépasse pas 10 secondes pour 44% des destinataires
  • En moyenne une newsletter est repartagée 54 fois sur Facebook et 49 fois sur Twitter

L’e-mail marketing et la newsletter demeurent de formidables outils de communication tant que l’on s’assure d’envoyer un e-mailing performant à la bonne cible, avec des contenus de qualité et personnalisés.

Et vous qu'en pensez-vous ? Engagez la discussion :

Sur le même thème

Auteur

Philippe Gastaud
Digital Entrepreneur
Contact

La boîte à outils du Marketing digital Gastaud

La boîte à outils du Marketing digital

60 fiches pratiques pour déployer une stratégie marketing et digitale

>> Amazon
>> Fnac
>> Dunod

 

 

 

Recevez votre e-News

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle pour suivre l'actualité marketing, digital et transformation numérique des entreprises

Parcourez les catégories d’articles du blog

CONTACTEZ-NOUS