Smartphone : 77% de Français accrocs à leurs mobiles !

Smartphone : 77% de Français accrocs à leurs mobiles !

Le smartphone fait plus que jamais partie intégrante de notre quotidien. Selon l’étude Deloitte sur les usages mobilesle taux d’équipement en smartphone des Français (77%) a dépassé pour la première fois celui des autres équipements digitaux : ordinateurs portables (74%), ordinateurs fixes (57%) et tablettes (53%).

On l’utilise au quotidien pour envoyer des SMS (75%), passer des appels (56%), échanger des e-mails (47%), naviguer sur Internet : actualités, vidéos, streaming musical… (42%), consulter les réseaux sociaux (39%) ou encore utiliser un assistant vocal : météo, GPS, état du trafic routier, recherche géolocalisée… (29%)

Trente après l’apparition en France des premiers téléphones mobiles, nous sommes tous devenus accrocs aux smartphones

Les Français et leur smartphone : une relation fusionnelle 

smartphone

Dans les transports en commun, au cours des repas et même dans le lit, le smartphone est partout. Découvrez, en synthèse, les principaux enseignements de la 6ème édition de l’étude Deloitte sur les usages mobiles :

  • 41% des Français consultent leur téléphone mobile au milieu de la nuit et 7% répondent à leurs messages
  • Ils sont 55% à le consulter plus de 10 fois par jour
  • Les 18-24 ans le consultent en moyenne 50 fois par jour
  • 20% (40% des 18-24 ans) l’allume moins de 5 minutes après leur réveil
  • 84% l’utilisent devant un second écran (émission de télévision, film sur tablette…)
  • 49% l’utilise dans les transports en commun (Vs 30% en 2015)
  • 29% utilise les assistants vocaux (Siri sur iPhone, Cortana sur Windows Phone ou Google Now sur Android)

D’autres données chiffrées révèlent un état de dépendance qui pourrait devenir dangereux ou altérer les relations sociales : 

  • 58 % des Français utilisent leur téléphone portable au volant
  • 66 % en traversant la rue
  • 81% des Français déclarent se servir de leur smartphone pendant les repas en famille ou avec des amis
  • 43% des jeunes de 18 à 24 ans reconnaissent qu’il leur arrive d’entrer en conflit avec leurs parents à propos d’un usage excessif de leur smartphone 

Le paiement mobile et la publicité mobile ne remportent pas encore l’adhésion des mobinautes

smartphone

Le déploiement des réseaux 4G progresse et permet à la moitié de la population française d’y avoir accès (48% en 2016 Vs 30% en 2015). Une telle évolution a conduit les consommateurs à renforcer leurs attentes en termes de qualité du réseau vocal (17%) et de données (18%). A noter cependant que le coût de l’abonnement demeure le principal critère de choix (36%). 

Seuls 5% des Français ont testé une application de paiement mobile alors qu’ils sont 21% en Norvège et 48% dans certains pays d’Asie. Les freins identifiés sont le faible intérêt pour ce type d’usage (48%) et la préoccupation pour la sécurité des transactions (37%).

Par ailleurs, la publicité « push » est bannie des écrans de smartphone pour 81 % des Français ! Seuls certains formats opt-in (par consentement préalable) comme les newsletters ou notifications SMS, sont un peu plus tolérés. Enfin, pour éviter les pubs intrusives, 13% d’entre eux ont installé un « ad-blocker » sur leur smartphone et 28% ont l’intention de le faire dans l’année à venir.

Et vous qu'en pensez-vous ? Engagez la discussion :

Sur le même thème

Auteur


Philippe Gastaud
Digital Entrepreneur
philippe@e-strategic.fr
0660654990

Suivons-nous sur Facebook

Suivons-nous sur Twitter

Recevez votre e-News

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle pour suivre l'actualité marketing, digital et transformation numérique des entreprises

Parcourez les catégories d’articles du blog

CONTACTEZ-NOUS